La Passe-Miroir, Livre 1 : Les fiancés de l’hiver de Christelle Dabos

Sur l’arche d’Anima, les objets ont une âme. Les maisons grincent lorsqu’elles ont froid, les fiacres circulent sans chevaux et vous devriez vous méfiez des écharpes, elles peuvent vous étrangler lorsqu’elles sont de mauvais poil.

Quand Ophélie apprend qu’elle est fiancée à un homme venu du Pôle, une autre arche, elle ne comprend pas pourquoi les Doyennes ont accepté cette demande saugrenue. C’est que la jeune Ophélie n’a rien d’extraordinaire : menue, timide, maladroite, c’est une liseuse, entendez par là qu’elle sait lire le passé des objets d’un contact de la main, comme beaucoup d’habitants d’Anima. Par contre, elle sait aussi se déplacer en traversant les miroirs, ce qui est un don plus rare. 

Lire la suite

Le monde caché d’Axton House de Edgard Cantero

ob_101f62_le-mon11Quand le jeune A. apprend qu’il vient d’hériter d’un manoir d’un cousin germain au deuxième degré vivant aux Etats-Unis, il pense avoir touché le gros lot. Accompagné de Niamh, une adolescente au look déconcertant qui se présente comme sa garde du corps, ils décident de tout laisser tomber pour aller vivre le rêve américain dans l’ancienne demeure d’Ambrose Wells à Point Bless, en Virginie.

Seulement, celle-ci cache de nombreux secrets. De quoi satisfaire les instincts d’enquêteurs de nos deux héros qui vont vite réaliser que passer les portes d’Axton House, c’est accepter de laisser toutes ses convictions sur le perron.

Lire la suite

Entretien avec un vampire de Anne Rice

Entretien-avec-un-vampireLe fantastique et moi, ça aurait pu être une grande histoire d’amour. Tout avait bien commencé avec trois sagas qui ont su me faire rêver. Mais, après Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux et A la croisée des mondes, j’ai désormais beaucoup de mal à trouver un substitut qui pourrait les égaler. Et pourtant, j’en suis sûre, le fantastique et moi, on est fait pour s’entendre.

C’est pourquoi, quand j’ai retrouvé Entretien avec un vampire de Anne Rice dans ma bibliothèque, j’ai tout de suite sauté sur l’occasion. D’abord parce que c’est presque un classique du genre, Anne Rice a littéralement révolutionné le mythe du vampire avec le personnage de Louis. Mais surtout parce que j’ai vu l’adaptation de Neil Jordan qui m’avait beaucoup plue. Je ne prenais donc aucun risque.

Lire la suite