Block 46 de Johana Gustawsson

« Le gars du train avait raison. C’était bien l’enfer qui les attendait au bout de ce long voyage. Mais un enfer organisé. »

Buchenwald, 1944. Erich débarque dans l’un des camps de concentration les plus tristement célèbres de l’Allemagne nazie. Buchenwald dépasse tout ce qu’il avait pu imaginer, c’est un véritable cauchemar éveillé dont on n’échappe jamais. Chaque jour est un pas de plus vers la déshumanisation totale des détenus, mais l’envie de survivre persiste, férocement ancrée dans leurs chaires. L’espoir se présente alors sous la forme d’un docteur qui réclame notre ancien interne en médecine pour le block 46. On dit qu’il s’y passe des choses à la limite de l’horreur, mais si cela lui permet de survivre une journée de plus, Erich est prêt à tout.

Lire la suite