Profanation de Jussi Adler-Olsen

La spécialité de l’inspecteur Carl Mørck et de son Département V, ce sont les cold cases. Alors, quand son assistant Assad lui tend le dossier de deux adolescents retrouvés affreusement mutilés quelques années plus tôt, il est un peu surpris. Bien que les soupçons se soient un temps portés sur une bande de lycéens issus d’une prestigieuse école privée, le coupable a fini par avouer 9 ans plus tard. Fin de l’histoire.

Mais des éléments du dossier ne cessent d’apparaître sur le bureau de Carl et le meurtrier, qui est par ailleurs le seul membre pauvre de la bande d’adolescents, est un coupable un peu trop idéal.
.

Lire la suite

Nord et Sud de Elizabeth Gaskell

Lire Nord et Sud, c’est un peu comme aller visiter sa vieille tante Augustine : on y va pour faire plaisir à la famille, mais sans grande envie parce qu’un après-midi coincé à manger des petits gâteaux et à boire du thé, ça ne vend pas du rêve. Sauf qu’une fois installé dans son canapé, il s’avère que tante Augustine est juste hyper cool et on n’a plus du tout envie de partir.

C’est en tout cas ce que m’a inspiré le roman d’Elizabeth Gaskell. Le début est lent, l’héroïne trop hautaine pour qu’on s’y attache totalement, et la bête fait tout de même près de 700 pages. Mais voilà, une fois qu’on a pris goût à cette ambiance industrielle anglaise, le charme opère et on se surprend à souhaiter que le roman ne finisse jamais.

Lire la suite

Les Rigoles de Brecht Evens

Les Rigoles, c’est le quartier à la mode où se croisent les jeunes en quête d’aventures. On boit, on danse, on joue, on rit, on aime. Et quel joyeux foutoir ! Dans ce récit choral, découvrez l’histoire d’une grande fête qui tour à tour éblouit ses participants autant qu’elle les déçoit.

Jona, Victoria et Rodolphe n’ont rien en commun, si ce n’est qu’ils sont un peu paumés dans la vie. L’un va bientôt déménager pour Berlin pour rejoindre sa femme, l’autre est surprotégée par une soeur qui l’empêche de vivre pleinement et le dernier lutte difficilement contre une dépression. Les trois comptent sur cette nuit agitée pour se réinventer et lâcher prise.

Lire la suite

La vraie vie de Adeline Dieudonné

« À la maison, il y avait quatre chambres. La mienne, celle de mon petit frère Gilles, celle de mes parents et celle des cadavres. » 

Avec cette première phrase, Adeline Dieudonné pose les bases d’une famille pour le moins dysfonctionnelle. Le père est un véritable prédateur, passionné de chasse  et collectionneur de trophées. Il terrorise la maisonnée et cogne régulièrement sur sa femme. La mère s’est résignée depuis longtemps et tente désormais d’être la plus transparente possible. Reste Gilles, le petit frère plein de vie, un véritable rayon de soleil dans l’horreur de ce quotidien. Quand un accident vient bousculer cet équilibre précaire, c’est tout le monde de notre héroïne qui s’effondre.

Lire la suite

La Princesse de Clèves de Madame de La Fayette

Une femme qui avoue à son mari qu’elle est tombée amoureuse d’un autre homme pour qu’il l’aide à résister à cette passion, c’est cocasse. Et pourtant, c’est le malheureux destin du Prince de Clèves. Il s’attendait à souffrir de jalousie en épousant la jeune Mlle de Chartres, sa beauté était déjà la source de toute les convoitises, mais là le ciel teste les limites de sa tolérance.

Mais malgré ce violent coup porté à son amour propre, son amour absolu pour sa magnifique épouse le contraint d’observer à distance l’idylle naissante entre la Princesse de Clèves et le duc de Nemours, en croisant les doigts pour que son éducation et sa vertu la maintiennent éloignée de toute galanterie.

Lire la suite

Les femmes de Stepford de Ira Levin

Quelle galère de se faire de nouvelles amies à Stepford ! Joanna a bien essayé d’inviter ses voisines à un café, mais leurs tâches ménagères semblent occuper tous leurs temps. Elles passent leurs journée à récurer les sols et leurs soirées à frotter l’argenterie. À croire que les hommes de Stepford ont lavé le cerveaux de leurs épouses pour en faire de parfaites fées du logis.

Alors quand Chairmaine, la sulfureuse mannequin du quartier, devient elle aussi du jour au lendemain une parfaite petite femme au foyer, Joanna et Bobbie commencent à se poser de sacrées questions sur la ville dans laquelle elles viennent de s’installer avec leurs familles.

Lire la suite

Écorces vives d’Alexandre Lenot

« Il doit être vraiment bon », c’est ce que je me suis dit quand j’ai appris que le Prix Première avait été décerné pour la toute première fois à un polar. Avec ses plus de dix années d’existence, ce prix ne s’était jamais intéressé qu’à la littérature blanche. Ce premier roman d’Alexandre Lenot valait donc la peine qu’on s’y intéresse.

Et pour cause, Écorces vives est composé d’une surprenante galerie de destins croisés : une veuve qui cherche des réponses, une jeune citadine qui semble fuir quelque chose, un pyromane au cœur brisé, des orphelins pour qui la vie continue, un enquêteur boiteux fuyant la ville… Leur point commun ? Ce sont des étrangers.

Lire la suite