Du sang dans les embruns de Claude Depyl

Nous sommes à Gruissan et la saison touristique bat son plein. Mais plusieurs cadavres vont gâcher cette vision idyllique de carte postale durant ce mois de juillet brûlant. Une très mauvaise nouvelle pour cette célèbre station touristique qui ne présage rien de bon pour les fréquentations d’août. Pour le bien de l’économie locale, le ou les coupables…