In waves de AJ Dungo

Kristen aime surfer. Pas comme les jeunes frimeurs que l’on voit se trémousser sur les plages de Californie, mais comme ces hawaïens qui perfectionnent depuis des siècles cet art ancestral. Mais Kristen a un cancer, et très vite le temps vient à manquer. Elle multiplie les rechutes et les opérations. Son corps commence à lui faire défaut.

In Waves est un roman graphique ou s’entremêlent l’histoire du surf, avec  les figures majeures de Duke Kahanamoku et Tom Blake, et le récit intime de l’histoire d’amour vécue par l’auteur Aj Dungo avec Kristen.

L’auteur va passer d’un récit à l’autre avec fluidité, créant le lien entre ces deux histoires d’amitié qui, dans un cas comme dans l’autre, changeront le cours d’une vie.  Duke Kahanamoku et Kristen ont deux points communs,  ils étaient tous  deux des personnalités solaires et passionnées de surf. Une passion contagieuse qui va emporté Aj Dungo dès le début de leur relation, avec pour fil rouge l’océan qui n’est pas qu’un décor, mais un personnage à part entière de leurs histoires.

 » Sur une planche, on est totalement affranchi des contingences terrestres. L’espace d’un instant, on est le capitaine de son destin.  »
Tom Blake

Et, comme les surfeurs, on glisse à travers les pages à une vitesse folle. Même dans les moments où la maladie semble avoir perdu du terrain, Kristen n’est jamais vraiment dupe, et Aj essaye de profiter de chaque seconde passée avec elle. Ce compte à rebours nous donne une impression d’urgence tout au long des près de 400 pages de l’album.

Au niveau du dessin, on ressent évidemment l’influence des estampes d’Hokusai, mais aussi le style épuré de la linogravure. L’auteur n’utilise que deux teintes sur toutes les planches, le bleu de l’océan pour son récit personnel et le sépia des vieilles pellicules pour l’histoire du surf.

Aj Dungo nous offre ici une première œuvre poignante qui nous parle du deuil et de son caractère universel, mais sans jamais tomber dans le pathos. Il faut dire Kristen aurait probablement détester ça. Mais In Waves est aussi une magnifique ode au surf et à la résilience. L’histoire de Kristen est bouleversante de sincérité, on en ressort éprouvé mais heureux d’avoir pu la rencontrer.

AJ Dungo, In Waves, Casterman, 2019.Coup de coeur

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Enfin un post de La Désordonnée ! Bravo !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s