Écorces vives d’Alexandre Lenot

« Il doit être vraiment bon », c’est ce que je me suis dit quand j’ai appris que le Prix Première avait été décerné pour la toute première fois à un polar. Avec ses plus de dix années d’existence, ce prix ne s’était jamais intéressé qu’à la littérature blanche. Ce premier roman d’Alexandre Lenot valait donc la peine qu’on s’y intéresse.

Et pour cause, Écorces vives est composé d’une surprenante galerie de destins croisés : une veuve qui cherche des réponses, une jeune citadine qui semble fuir quelque chose, un pyromane au cœur brisé, des orphelins pour qui la vie continue, un enquêteur boiteux fuyant la ville… Leur point commun ? Ce sont des étrangers.

Lire la suite

Tant que dure ta colère de Asa Larsson

Nous sommes dans le Nord de la Suède, la glace commence tout doucement à fondre en ce début de printemps lorsque le cadavre d’une jeune fille noyée apparaît à la surface de l’eau. Wilma et son petit ami Simon avaient disparu quelques mois plutôt lors d’une expédition au lac de Vittangijärvi. Cette découverte macabre met directement fin aux derniers espoirs de leurs familles.

Très vite, la procureur Rebecka Martinsson a un pressentiment, ce n’est pas un simple accident. Il semblerait que quelqu’un soit prêt à tout pour que les secrets que renferme le lac ne soient jamais révélés.
.

Lire la suite

Comme des rats morts de Benedek Totth

Décidément, l’adolescence en prend pour son grade ces derniers temps en littérature. Loin des nombreux clichés enjolivés sur cette importante période de transition, Benedek Totth nous dépeint une adolescence égoïste, destructrice, obscène et globalement désespérante.

Un cycliste écrasé lors d’une soirée de beuverie et abandonné sur le bas de côté de la route en début de roman donne directement le ton. Nos quatre adolescents blasés n’ont qu’un seul objectif : le plaisir immédiat. Drogues, porno, violence, sexe, tout y passe pour éviter l’ennui. Le meurtre du cycliste est vite oublié et apporte un sentiment d’impunité à notre quatuor qui repoussera rapidement toutes les limites. Lire la suite

Grossir le ciel de Franck Bouysse

Un coup de feu, une tâche rouge sur la neige, Gus en est persuadé, il est arrivé quelque chose à son voisin Abel. Si seulement il n’avait pas fermé les yeux au moment des détonations, il aurait pu en être sûr. Mais le lendemain, quand il retourne à la ferme à la recherche de son ami, il retrouve Abel bien en vie et plutôt mécontent de voir Gus fouiner chez lui. A partir de ce moment-là, plus rien ne sera pareil.

Mais avant ça : bienvenue aux Doges, dans les Cévennes ! Franck Bouysse nous fait découvrir l’univers de Gus : sa ferme isolée, ses vaches, son chien Mars et son voisin Abel avec qui il boit des coups de temps en temps histoire de tromper l’ennui, et la solitude.
..
Lire la suite

Te laisser partir de Clare Mackintosh

La mort d’un enfant de cinq est un événement dur à raconter. Le bruit de son corps qui rebondit contre le pare-choc d’une voiture. Le chauffard qui prend immédiatement la fuite. La mère désemparée, incapable de surmonter la douleur de cette perte.

Clare Mackintosh frappe fort pour ce premier roman qui a captivé plus de 500.000 lecteurs selon l’éditeur, rien que ça ! Et pourtant le début de Te laisser partir pourrait vous rebuter si vous n’appréciez pas les auteurs qui prennent leur temps pour installer une atmosphère, une sensation, une émotion.

Mais ce serait une erreur de ne pas continuer votre lecture.

Lire la suite

Cinq thrillers qui m’ont fait frissonner

L’été m’a toujours semblé être la période idéale pour lire des thrillers, c’est généralement un incontournable dans ma valise. J’apprécie tout particulièrement les intrigues qui captent directement l’attention du lecteur et le tiennent en haleine jusqu’au dénouement final. En cette période post-estivale, je vous propose donc, avec un peu de retard, un nouveau top 5 spécial nuits blanches. Âmes sensibles … vous connaissez la suite !

Lire la suite

Le tribunal des âmes de Donato Carrisi

Marcus et Sandra ont une chose en commun : le souci du détail. Le premier, amnésique depuis un an, tente de récupérer des bribes de son passé. Sa spécialité est de chercher les « anomalies » sur les scènes de crime, ce qui le mène sur les traces de la jeune Lara, la dernière victime d’un serial killer qu’il doit retrouver avant qu’il ne soit trop tard. Sandra est enquêtrice photo et essaye quant à elle de comprendre le décès de son mari photographe, tombé d’un immeuble quelques mois plus tôt.

Mais les deux enquêtes se révèlent rapidement bien plus complexes qu’elle ne le paraissent, et le destin finit par croiser la route de nos deux protagonistes dans une église romaine, devant Le Martyre de saint Matthieu, un tableau de Caravage.

Lire la suite

Nous allons mourir ce soir de Gillian Flynn

Cette nouvelle débute avec la mise à la retraite forcée de notre héroïne. Cette ancienne travailleuse du sexe, spécialisée en branlette, se voit dans l’obligation de se reconvertir dans la voyance. La faute à une vilaine tendinite. Il faut dire que des années à décrypter les envies et réactions des hommes l’ont prédisposée à devenir diseuse de bonne aventure. C’est un travail facile, il suffit de dire aux clientes ce qu’elles veulent entendre, et elles ouvrent illico leur portefeuille.

Mais la demande de Susan Burke va surprendre notre apprentie voyante. Celle-ci a besoin de son aide pour sauver Miles, son beau-fils, qui semble possédé depuis que sa famille s’est installé au Carterhook Manor.

Lire la suite