VOX de Christina Dalcher

Le résultat des enquêtes varie à ce sujet, mais partons du principe qu’une personne prononce environ 15.000 mots par jour. Imaginez-vous maintenant qu’un bracelet électronique vous limitait quotidiennement à 100 mots, sous peine de recevoir un violent choc électrique.

Cette absurdité est le quotidien de Jean McClellan, mère de quatre enfants. La particularité ? Seule les femmes, ce compris les petites filles, doivent porter ce dispositif imposé par le nouveau gouvernement conservateur dans le but d’atteindre un idéal, celui de la famille pure : une famille dont la femme est une mère au foyer dévouée à son mari et à ses enfants. Alors, si vous n’aviez que 100 mots par jours, que diriez-vous, et à qui ?

Lire la suite

Tant que dure ta colère de Asa Larsson

Nous sommes dans le Nord de la Suède, la glace commence tout doucement à fondre en ce début de printemps lorsque le cadavre d’une jeune fille noyée apparaît à la surface de l’eau. Wilma et son petit ami Simon avaient disparu quelques mois plutôt lors d’une expédition au lac de Vittangijärvi. Cette découverte macabre met directement fin aux derniers espoirs de leurs familles.

Très vite, la procureur Rebecka Martinsson a un pressentiment, ce n’est pas un simple accident. Il semblerait que quelqu’un soit prêt à tout pour que les secrets que renferme le lac ne soient jamais révélés.
.

Lire la suite

Comme des rats morts de Benedek Totth

Décidément, l’adolescence en prend pour son grade ces derniers temps en littérature. Loin des nombreux clichés enjolivés sur cette importante période de transition, Benedek Totth nous dépeint une adolescence égoïste, destructrice, obscène et globalement désespérante.

Un cycliste écrasé lors d’une soirée de beuverie et abandonné sur le bas de côté de la route en début de roman donne directement le ton. Nos quatre adolescents blasés n’ont qu’un seul objectif : le plaisir immédiat. Drogues, porno, violence, sexe, tout y passe pour éviter l’ennui. Le meurtre du cycliste est vite oublié et apporte un sentiment d’impunité à notre quatuor qui repoussera rapidement toutes les limites. Lire la suite

La tresse de Laetitia Colombani

S’il y a une chose que je peux vous conseiller avant de vous lancer dans la lecture de La tresse de Laetitia Colombani, c’est surtout de NE PAS LIRE la quatrième de couverture.

La tresse est le récit entrecroisé de trois femmes que le destin va lier par la plus étonnante des coïncidences. Smita l’indienne Intouchable, Giula l’ouvrière sicilienne et Sarah la working girl canadienne vont toutes les trois atteindre un moment de leur existence où elles seront confrontées à un choix : abandonner ou se battre. La quatrième de couverture en dit malheureusement beaucoup trop sur les circonstances de ce changement de vie pour nos trois héroïnes, ce qui à mon sens gâche un peu le plaisir.
.

Lire la suite

Neverland de Timothée de Fombelle

Neverland, le premier roman pour adulte de Timothée de Fombelle, est une pause poétique dans une vie qui va toujours plus vite. L’auteur y prend du recul, le temps d’un livre, pour retrouver les traces de son enfance disparue

Il évoque avant tout son enfance personnelle, mais aussi l’enfance en général et on se retrouve souvent dans ses souvenirs. Durant ce court texte, Timothée de Fombelle nous rappelle ce que c’est que d’être un enfant : être insouciant et invincible.
.
.
.

Lire la suite

La Forteresse impossible de Jason Rekulak

Imaginez que vous êtes un adolescent dans les Etats-Unis des années 80. Le web tel qu’on le connaît aujourd’hui n’existe pas encore et les ordinateurs sont rares. Quand soudain, Vanna White, présentatrice de la Roue de la Fortune, fait la Une de Playboy. On prétend même qu’on aperçoit ses fesses en couverture et que ce n’est rien comparé aux photos qu’y se trouvent à l’intérieur. Que feriez-vous obtenir un exemplaire du tant convoité magazine, pourtant interdit à la vente aux moins de 18 ans ? Soyons honnête : n’importe quoi.

En tout cas, c’est ce que se disent Billy, Clark et Alf. Trois amis qui vont échafauder le plan le plus complexe et le plus stupide du monde pour s’emparer du précieux Graal.

Lire la suite

The girls de Emma Cline

Les filles. Celles qui fascinent et qui dérangent. Celles qui, dans les années 60, sont coincées entre le rôle de pin-ups ou de parfaites fées du logis. Celles qui sont mal à l’aise dans leur peau et dans leur vie. Celles qui, en pleine crise d’adolescence, sont désespérément à la recherche de nouveaux modèles, d’émancipation et de relations humaines plus authentiques.

Evie Boyd fait partie de ces filles. Elle a quatorze ans et l’été lui semble bien long depuis qu’elle s’est disputée avec Connie, sa seule véritable amie. Lors de l’une de ses déambulations solitaires, elle tombe sur un groupe de filles atypiques, sauvages et libres.  Evie tombe immédiatement sous le charme de Suzanne, la meneuse du groupe.

Lire la suite

La servante écarlate de Margaret Atwood

La première fois que j’ai lu La servante écarlate, c’était en version originale pour un obscur cours d’anglais. Autant le dire tout de suite, j’étais complètement passé à côté de l’univers fascinant imaginé par Margaret Atwood. Une nouvelle lecture, en français cette fois, m’a permis de redécouvrir Gilead, une société autoritaire née dans les cendres de ce qu’il reste des Etats-Unis après qu’une importante catastrophe écologique ait rendu stérile une grande partie de la population.

Dans cette théocratie militaire,  notre héroïne fait partie de la caste des Servantes, les dernières femmes fertiles qui sont affectées à des couples pour leur assurer une descendance.

Lire la suite